Autres Jeux Toute l'actualité

Machine à sous japonaise : Le Pachinko

La machine à sous, ou bandit manchot, est un jeu de hasard très connu que l’on trouve dans les casinos. Ces dernières peuvent prendre des formes très différentes, et d’autres ont connu des modifications importantes jusqu’à donner naissance à un autre jeu comme les machines à sous japonaises. Bienvenu dans l’antre du « Pachinko ».

Qu’est-ce que le Pachinko ?

Il est plus facile d’imaginer ce qu’est le Pachinko si on le compare à quelque chose que vous connaissez bien, les machines à sous occidentales.

En effet, Le Pachinko est un peu l’équivalent des machines à sous que l’on peut trouver dans les casinos, c’est-à-dire, une machine qui peut-être soit mécanique, ou électronique, et qui permet de remporter des lots.

machine-Pachinko-avec-ses-billes
Pachinko avec ses billes, on peut voir la trappe qui recueille les billes remportées

Alors qu’est-ce que c’est exactement ? C’est un jeu de hasard, mélange entre un flipper et une machine à sous, et dont le fonctionnement est tout aussi simple.

Le but du jeu est d’insérer de petites billes de métal dans la machine, le pachinko, et d’espérer que le hasard vous en fasse gagner beaucoup plus.

Voir aussi : Comment jouer au Pachinko ?

On introduit les billes par le dessus, et on les voit ensuite dégringoler à travers la paroi vitrée. Le joueur n’influe pas sur le cours de la partie, mais peut tout de même modifier la vitesse de la bille.

Les billes gagnées tombent dans une trappe en dessous du pachinko.

Ainsi, il ne reste plus qu’aux joueurs gagnants d’échanger ces billets contre des cadeaux.

Un Succès incroyable au Japon

Le Pachinko est le jeu de hasard préféré des Japonais, c’est un succès sans précédent dans l’univers du jeu. Ainsi, les chiffres parlent d’eux-mêmes, les salles de pachinko se comptent au nombre de 13 000 à travers tout le pays pour un parc de plus de 2 millions de machines !

joueurs jouant au pachinko dans une salle
Des joueurs jouant au Pachinko. On peut voir les bacs de billes à leurs pieds.

Quant au chiffre d’affaires total du pachinko, il représentait 25 mille milliards de Yen en 2015, soit 200 milliards d’euros, c’est tout simplement la troisième industrie du pays, derrière le tourisme et la restauration, mais loin devant toutes les chaînes de supermarchés réunies par exemple.

Le Pachinko, un vrai jeu d’argent ?

Le Japon est un pays plein de contradiction. L’image occidentale que nous avons du pays (qui n’est pas toujours vraie) est celui d’un archipel vivant entre modernité et tradition (surtout à Tokyo et Kyoto).

Ainsi, il n’est pas rare de croiser au détour d’un quartier d’affaire par exemple, un temple ou encore un jardin Zen parfaitement réalisé.

modernité-et-tradition-contradiction-du-japon
Au détour d’une rue bordée d’immeubles, porte d’un temple traditionnel  ©photo blog a-contresens

Cette contradiction se retrouve aussi dans le pachinko. En effet, bien que les autorités japonaises soient en pleine réforme ces derniers mois concernant la législation sur les jeux d’argent, ces derniers sont, pour le moment, totalement interdits sur le territoire.

Cette loi qui date de 1907 est, par ailleurs, bien matérialisée à travers l’article 23 du code pénal japonais qui interdit tout bonnement toute sorte de jeux d’argent sur le territoire.

Alors qu’en est-il du statut du Pachinko ? 

Le Pachinko est un jeu de hasard, c’est un fait. Lorsque le joueur arrive dans une salle de Pachinko, il a la possibilité d’acheter des billes d’acier pour pouvoir les insérer dans les machines mis à sa disposition.
Le but du joueur étant de remporter le plus de billes possible pour pouvoir les échanger contre… des cadeaux. En effet, c’est cette astuce toute simple qui permet au Pachinko de rester un jeu complètement légal. Le jeu n’est donc pas considéré, officiellement, comme un jeu d’argent, puisque les salles de pachinko échangent les billes remportées contre des cadeaux.

machine à compter les billes de pachinko
Machine à compter les billes de Pachinko

Concrètement, dans les salles sont affichés plusieurs cadeaux, ainsi que leur valeur réelle. Lorsqu’un joueur a gagné suffisamment de billes pour choisir le cadeau qu’il préfère, il peut aller les échanger au comptoir, appelé en japonais, « kokan counter ».

 

À ce moment-là, les billes sont récupérées et comptées par un « agent ».

Evidemment, vu le nombre de billes à compter c’est une machine qui fait le travail et délivre ensuite le ticket sur lequel est inscrit le nombre de billes, ainsi que la valeur qu’ils représentent.

Ensuite, le joueur peut aller échanger son bon contre le cadeau qu’il désire.

 

Le Pachinko est donc considéré comme un jeu d’argent pour une raison simple, il existe une astuce qui permet de remporter de l’argent au Pachinko. En effet, il y a tout un business autour du Pachinko et celui-ci est détenu par les Yakuzas.

Si un joueur désire récupérer de l’argent, il peut se rendre dans ces milliers de salles détenus par les Yakuzas à travers le Japon, en général, ces dernières sont situées juste à côté des salles de Pachinko. Là-bas, les joueurs peuvent échanger leurs cadeaux contre une somme d’argent, ou directement échanger leur ticket contre de l’argent.

C’est grâce à ce réseau que le Pachinko est si populaire au Japon, et bien que les jeux d’argent soient totalement prohibés, les autorités tolèrent de loin cette pratique.

Quel est l’avenir Pachinko ?

Le Pachinko, on l’a vu, est le jeu de hasard numéro un au Japon, néanmoins, le jeu subit une crise majeure et est en forte baisse depuis 2005.

Les salles sont de moins en moins nombreuses, et celles qui subsistent doivent redoubler d’inventivité pour proposer des machines plus originales les unes que les autres.

Le nombre de salle de Pachinko est en déclin des dernières années
Le nombre de salles de Pachinko est en déclin ces dernières années

Dans certaines salles, il n’est plus rare de voir des machines utilisant des écrans LED pour rendre le jeu plus ludique, ou en habillant le jeu aux couleurs de la culture locale.

Il est désormais coutume de voir des machines à l’effigie de groupes de musique populaire, de jeux vidéo ou encore de mangas célèbres.

Pachinko aux couleurs de Saint Seiya, connu en France sous le nom : Les chevaliers du zodiaque
Pachinko aux couleurs de Saint Seiya, connu en France sous le nom : Les chevaliers du zodiaque

Ainsi, les machines sont devenues un mélange entre flipper, machine à sous et jeux vidéo, ne laissant aucun répit au joueur.

En effet, les expériences dans une salle de pachinko sont étonnantes, les salles sont très bruyantes, avec les bruits des milliers de billes tombant dans leurs bacs, et surtout avec l’ensemble des musiques différentes de toutes les machines.

D’aucuns pensent que l’avenir du Pachinko réside à travers le jeu en ligne. Certains opérateurs, hors Japon, s’y sont déjà attelé, et il n’est pas exclu, qu’avec l’assouplissement de la réglementation japonais sur les jeux de hasard, de nombreux opérateurs devraient sauter sur l’occasion afin de proposer de jouer au Pachinko en ligne.

Articles que vous pourriez apprécier

Portugal : Tout miser sur les champions d’Europe pour la Coupe du monde 2018 ?

JetestevosJeux

Remplaçant en Coupe du Monde, la solitude de Dhorasoo

JetestevosJeux

Slogans du Loto de la FDJ : De 1977 à aujourd’hui

JetestevosJeux

Leave a Comment

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Accept En savoir plus