News Paris sportifs Toute l'actualité

Paris sportifs à la hausse en 2015

Les chiffres précis de la Française des jeux sont tombés et ils nous apprennent un peu plus quelles sont les habitudes de jeu des Français. L’année 2015 a été une belle surprise pour la FDJ, surtout en ce qui concerne les paris sportifs qui finissent nettement à la hausse par rapport à l’année passée.

Paris sportifs à la hausse

Les résultats de l’année 2015 montrent quelques surprises, notamment à propos des jeux de tirage. En effet, la FDJ présente un bilan en hausse dans tous les secteurs des jeux de hasard, sauf dans le domaine des jeux de tirage comme le LOTO, l’Euro Millions, le Keno ou encore l’Amigo.
Le mauvais élève de la FDJ, qui représente tout de même 37 % des ventes totales de l’entreprise, montre une baisse de ses ventes de 2,7 % par rapport au bilan de 2014.
Le LOTO résiste à la tempête, il reste le jeu de tirage préféré des Français et affiche fièrement ses 1,5 Milliard d’euros de vente.

La grande Star de ces résultats est la gamme illiko de la FDJ. Les jeux de grattage sont le rouleau compresseur des jeux de hasard en France, et les célèbres fiches cartonnées représentent à elles seules 46 % des ventes totales de la Française des jeux. Ils sont, en termes de poids de chiffre d’affaires, la valeur sûre de la FDJ. Celle-ci a bien compris l’importance de ces jeux et s’est lancée assez récemment dans l’innovation de leur gamme de jeux à gratter en proposant de nouveaux jeux interactifs.

Ce qui nous intéresse est la plus grande progression en termes de volume de vente pour l’année 2015, et c’est avec une grande surprise que les paris sportifs sont les grands gagnants de cette dernière année. En effet, les paris sportifs ont terminé l’année avec un résultat de 2,6 Milliards d’euros de vente, ce qui représente 17 % des ventes totale de la FDJ.
Malgré le fait que les ventes restent assez éloignées en termes de poids que les autres jeux de la firme, c’est néanmoins le jeu de hasard avec la plus grosse progression.

Les paris sportifs terminent avec 14 % de croissance en plus par rapport à l’année passée, et ont séduit 3,3 millions de parieurs. Le montant du pari moyen des joueurs est également en augmentation puisqu’il passe de 13,2 € contre 12,7 € en 2014.

paris sportifs à la hausse bookmaker
Les sites de paris sportifs ont tous réussi à attirer de nombreux nouveaux joueurs.

La Coupe du Monde de Football 2014 est passée par là et a largement contribué à l’augmentation de l’engouement autour des paris sportifs, notamment sur le Football qui représente 72 % des mises des parieurs français. La Française des jeux prend donc très au sérieux ce nouvel engouement autour des paris sportifs à la hausse, et a également refondu son site de paris en ligne Parions Sport.

Paris sportifs pour l’année 2016

Ce n’est plus un secret pour personne, la prestigieuse compétition footballistique européenne commence très bientôt, et à l’occasion de l’EURO de Football 2016, il y a fort à « parier » que la Française des jeux va déployer de nombreuses stratégies et lancer plusieurs offres promotionnelles afin d’attirer de nombreux parieurs.

Comme annoncé plus haut, la FDJ a d’ores et déjà refondu son site internet destiné aux paris sportifs en ligne, et travaille également à remanié son application mobile afin d’être prêt pour la grande messe du football et également pour les Jeux olympiques de Rio.

L’année 2016 marque aussi l’arrivée, chez Parions Sport, d’un élargissement important de son offre de paris sportifs. Ainsi, 8 nouveaux sports font leur apparition sur le site suivi de 8 nouvelles formules de paris accompagnées par l’application ParionsSport.

ParionsSport assure également sa propre promo puisque en ce moment, la FDJ a mis en place un Bonus pouvant aller jusqu’à 100 euros. Ils s’engagent à rembourser votre premier pari si celui-ci s’avère perdant. De quoi donner envie à plus d’un parieur de tenter l’aventure du pari en ligne.

La Française des jeux, qui espère « recruter » 400 000 nouveaux parieurs, continue d’améliorer ses offres numériques, et il est fort à parier que le bilan de l’année 2016 donnera raison aux efforts de la FDJ.

Et après…

Si la suite donne raison à la FDJ, celle-ci ne devrait pas tarder selon nous à s’intéresser au nouveau phénomène qui est, depuis très récemment, légiférer par l’État, l’e-sport. La prochaine étape serait de proposer, pourquoi pas, de pouvoir parier sur l’e-sport.

Articles que vous pourriez apprécier

Miser dans l’e-sport : des paris bientôt possibles ?

JetestevosJeux

Les Machines à sous : la star des casinos

JetestevosJeux

Braquage du casino d’Évian, un mauvais pari

JetestevosJeux

Leave a Comment

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Accept En savoir plus